Chimère

 

Chimère, Editions de l’Olivier, 2019
A paraître le 22 août 2019

Un roman sur les manipulations génétiques et sur l’Europe.

Trois fils narratifs se tissent pour donner forme au récit : une femme partage sa vie avec une chimère homme-chien fabriquée dans un laboratoire du Royaume-Uni. Wendy, une jeune femme manouche vivant en caravane sur un terrain des Yvelines, désire venir en aide aux gadjé dont elle plaint les conditions d’existence. Enfin, douze citoyens (au nombre des desquels Wendy) sont tirés au sort dans chaque pays européen pour donner leur avis sur le futur dans un grand débat orchestré par la Commission européenne.

Le  panel danois étudie l’Intelligence artificielle, les Portugais le Nucléaire. Les Français eux ont tiré le Temps libre. D’abord déçus par ce sujet jugé peu porteur, ils tentent de le transformer en grand œuvre.

 

“Manipulations génétiques et politiques s’entrecroisent. L’humour et le goût d’Emmanuelle Pireyre pour les questions fondamentales et sociales y répondent, faisant de ce roman une comédie irrésistible.”

PRESSE :

Le Figaro, Livres : les bonnes surprises de la rentrée, Article de Thierry Clermont, 15/08/19

Accéder à  l’article

Site JustAWord, Chimère, l’Europe à l’heure des OGMs, Article de Nicolas Winter, 28/07/19

Lire l’article

Rue 89 Lyon, Chimère, Article et Interview, par Dalya Daoud, 28/07/19

“Avec Emmanuelle Pireyre, parlons manipulation génétique, démocratie et mouvements sociaux”

Lire l’article

Livres-Hebdo Pré-critique “Mutations” par Sean J. Rose, 06/06/19

“L’utopie sociale contre l’utopie scientifique”

Lire l’article

France culture, La suite dans les idées, S. Bourmeau, 11/05/19 avec Laurent Demanze et Emmanuelle Pireyre. Littérature en quête d’enquête

“C’est un roman !”

Ecouter l’émission

Service de Presse de François BON #64 03/06/19 (Minute 13’33)

“Emmanuelle Pireyre elle y va pas avec le dos de la cuillère !”

Regarder la Vidéo de François BON

 

Le travail de documentation pour préparer Chimère a donné lieu à des Interviews filmées que l’on retrouvera ici sur divers thèmes traversant le roman : avec Annick Bureaud (sur l’artiste Eduardo Kac), Dorothée Browaeys (sur les innovations biologiques et le débat citoyen), Philippe Fauvel (à propos d’Eric Rohmer), Thomas Heams (sur la biologie de synthèse), Sarga Moussa (à propos de Liszt, Les Bohémiens et leur musique), Olivier Sandra (sur l’homme-chien), Maxime Vaudano (à propos du Traité commercial transatlantique)

+ Voir toutes les Vidéos